Courir, ou se mettre à courir, sonne parfois comme le parcours du combattant où le plaisir n’est pas toujours au rendez-vous. Apprendre à tirer le maximum de vos efforts est pourtant l’un des bienfaits de vos sorties running chaque semaine.

Le sourire d’Eliud Kipchoge, recordman du monde de marathon

Il n’est pas toujours évident de se mettre à la course à pied en compétition ou en loisir, c’est souvent associé à la douleur et à la souffrance. Pourtant le running peut rimer avec plaisir et cette sensation peut guider vos entraînements !

Se fixer un objectif à accomplir  

Vous cherchez à vous préparer pour vos échéances et à prendre du plaisir tout au long de la saison… L’important est ici d’apprendre à bien sélectionner ses objectifs à atteindre. Visez les étoiles mais fixez vous des étapes intermédiaires, que vous pourrez atteindre.

Ensuite viendra le temps de confectionner un plan d’entraînement en accord avec celui-ci… C’est la problématique à laquelle répond l’application FREQUENCE Running.

La motivation viendra toute seule ensuite et le plaisir sera de la partie à travers de notre programme personnalisée et variée ! 🙂

Endorphine, l’hormone du plaisir

Nous avions déjà abordé le thème de l’endorphine dans cet article. Les endorphines sont associées à cette sensation de bien-être, de plaisir, voire d’euphorie que vous ressentez lors d’un effort physique…

Ce sont les hormones libérées par le cerveau, et plus précisément l’hypothalamus et l’hypophyse, dans les situations de stress, qu’il soit psychologique ou physique. Elles sont diffusées dans l’organisme de façon plus significative pendant et après un exercice physique.

Le plaisir est au rendez-vous de cette course déguisée…

La variation au service de la motivation

Briser la routine et le quotidien est primordial dans votre pratique. Lassitude et baisse de l’énergie pointent leur nez depuis quelques semaines ? Sortez de votre routine, changez vos habitudes et sortez de votre zone de confort 😅 C’est aussi comme cela qu’on progresse.

Variez les lieux de courses, les terrains, variez les séances d’entraînement comme le permettent les préparations FREQUENCE Running. Modifiez votre plan selon vos désirs, planning environnement pour garder le plaisir de partir courir à pied ! Alternez course avec les amis, course avec le groupe de runner de votre quartier, course en musique, course en forêt…

Sur une séance longue ou d’endurance, autorisez-vous à laisser votre smartphone ou votre montre GPS à la maison et courez aux sensations. Vous verrez qu’en vous libérant de toute notion de performance et de chrono, vous partirez détendu !

Ayez confiance en vous !

C’est peut-être le plus important après tout… La confiance en soi ! Cette capacité que vous avez à ressentir cette fierté à l’issue de vos séances d’entraînement, voyant la progression. Regardez derrière vous tout le chemin parcouru pour en arriver là !

Prendre confiance dans ses capacité physique, devenir fier de ses séances accomplies qui remplissent le carnet d’entraînement. C’est aussi le chemin vers le plaisir de courir.

Les témoignages des coureurs « plaisir »

Nous avons interrogé nos FREQUENCE runners sur le plaisir et la motivation qu’ils trouvent dans la course à pied, et voici leurs réponses…

« Courir, c’est un moment de liberté, un moment pour décompresser et déconnecter, un moment seul ou des moments à partager avec des amis ou des inconnus. Courir, c’est aussi se prouver qu’on peut atteindre des objectifs, de changer de mauvaises habitudes de vie comme arrêter de fumer et arrêter la mal bouffe. » (Grégory)

« Pour moi, courir, c’est se sentir libre. Je suis seul avec mes pensées et mes bouquins (audio). Entre mon travail (éducateur), les tracas du quotidien et la vie en générale, ça fait du bien de se dire que pendant 1h-1h30 on est seul et que l’on peut se vider la tête. » (Kevin)

« Courir c’est prendre conscience petit à petit des capacités de mon corps. Ça me permet de me dépasser, de gagner en confiance en moi, de me donner des défis et de savoir que je peux les atteindre (si j’ai tous mis en œuvre pour… avec un plan FR par exemple 😄). » (Marie)

« Courir me permet de m’évader le temps de ma sortie, mais aussi lorsque je la prépare, et après, lorsque je rentre et que je prends le temps de m’étirer. C’est un moment pour moi, qui me permet d’être mieux dans ma tête et dans mes pompes au quotidien ! » (Tamara)

Le plaisir de se retrouver pour une session de course à pied

Leur moment clés

« Il y a un an, j’étais incapable de dépasser les 5km… Maintenant, je prépare mon premier semi pour dans 1 mois et demi. Quelle fierté ! » (Maud)

« Au marathon de Paris, lorsqu’au 39ème km, tu as des tas de gens qui t’encouragent et que tu ne les entends presque plus. Tu es seulement guidé par tes jambes qui te disent que c’est au bout de l’avenue. » (Olivier-Laurent)

« Passer la ligne d’arrivée d’une course et voir les yeux chargés de fierté, d’amour. » (Lucie)

« 3 semaines d’arrêt suite à une blessure et de ressentir que l’unique manque est d’aller prendre l’air en courant. » (Laurence)

« Quand au bout de quelques semaines, j’ai couru 15 min d’affilée sans m’en rendre compte ! » (Sylvie)

« La sensation et la fierté de franchir la ligne d’arrivée de mon premier marathon, car c’était mon objectif de longue date. » (Nicolas)

Les FREQUENCE Runners savent privilégier la satisfaction de leurs efforts et de leur progression à l’objectif de chrono qu’ils relèguent au second rang ! Vous l’aurez compris, le maître mot est plaisir, plaisir et encore plaisir !