Maiwenn est semi-marathonienne depuis le fameux dimanche 2 septembre ! Ça s’est passé avec FREQUENCE Running, entre Cancale et Saint Malo… Elle a suivi pendant 4 mois, un plan semi-marathon 2h pour finalement accrocher une très belle performance !

Maïwenn lors du semi de Cancale/St Malo

Maïwenn et son « chéri », fiers de leur prestation sur le semi de Cancale/Saint Malo

1. Quel type de coureuse es-tu ?

Je dirais que je suis passée de coureuse très débutante à coureuse régulière (presque « addicte ») en l’espace de 2 ans. J’ai véritablement commencé la course à pied début 2016.

Je cours maintenant 2 fois/semaine en alternant avec le badminton et la natation. Je fais une sortie plus longue le week-end, souvent avec mon chéri et nos amis.


« Je voulais me sentir mieux dans ma peau et me lancer un nouveau challenge personnel »


2. Quelle est la raison qui t’a motivé à courir ?

Je voulais me remettre en forme après des années d’études peu sportives. Je voulais me sentir mieux dans ma peau et me lancer un nouveau challenge personnel. En soit, me mettre à courir et pourquoi pas y prendre plaisir !

Le challenge était de taille car j’étais alors asthmatique à l’effort. Je faisais des crises dès que je poussais mon corps un peu loin de sa zone de confort.

Ayant besoin d’objectifs chiffrés pour me motiver, je me suis mise en tête d’arriver à courir 5 km. Chaque séance me faisait progresser et à un moment, je me suis rendue compte que j’appréciais ce moment en tête-à-tête avec moi-même.

L’année 2016 aura été l’année de l’apprivoisement entre moi et la pratique de la course à pied. Ayant atteint les 5 km, je me suis mise à rêver aux 10 km. Et le plaisir de courir est devenu bien réel. Qu’il pleuve ou qu’il vente, le matin ou le soir, voire même sur la pause de midi, courir est devenu une envie et une nécessité ! À ce moment là, je n’ai plus eu besoin de trouver la motivation, j’étais déterminée !

La prépa de Maïwenn pour le semi de Cancale/St Malo

Maïwenn se prépare activement pour le semi de Cancale/Saint Malo

3. Où aimes-tu courir ?

J’aime courir autour de chez moi, le long du canal de l’Orne ou parcourir ma ville dans tous les sens lors de sorties matinales. Mais ce que je préfère, c’est découvrir (ou redécouvrir) de superbes coins lors des vacances ou des week-ends entre copains.

Je varie les terrains en fonction du type de séance que je souhaite faire : chemin, route, piste et terrain de foot même pour pratiquer du fractionné.

4. Quelle course as-tu préparé ?

En 2018, j’ai eu envie de passer un cap et de m’investir un peu plus dans ce sport et de me tester en m’inscrivant à des courses officielles. Avant de connaître FREQUENCE Running, j’ai préparé par moi-même la nocturne de la Rennaise en mars (10 km). À force de lire des articles et de me renseigner auprès d’amis et collègues sur la course à pied, la nutrition et les plans d’entraînement, j’ai entendu parler de l’application à plusieurs reprises. Un copain venait tout juste de courir son premier semi-marathon puis dans la foulée son premier marathon avec les plans d’entraînement FREQUENCE Running.

J’ai alors sauté le pas pour préparer le 10 km des Courants de la liberté en juin avec l’application. Mais grisée par mes progrès en entraînement, je me suis inscrite au semi-marathon Cancale-Saint Malo de septembre. Mon chéri à fait de même pour me soutenir dans cette nouvelle aventure.

J’avais besoin de cet objectif ambitieux pour me dépasser et me prouver que je pouvais vraiment sortir de ma zone de confort.


« Cette application m’a vraiment beaucoup aidé à ne pas m’éparpiller et à être régulière dans ma préparation« 


 5. Maiwenn, comment as-tu vécu ta préparation avec le plan semi-marathon 2h avec FREQUENCE Running ?

Cette application m’a vraiment beaucoup aidé à ne pas m’éparpiller et à être régulière dans ma préparation.

J’ai apprécié d’être guidée et j’ai beaucoup aimé les alternances entre les séances de footing, d’endurance, celles à allure spécifique et de fractionné. Moi qui détestais faire du fractionné, je me suis prise au jeu en voyant mes progrès au fil des séances.

La grande flexibilité de l’application m’a également permis de faire coller le plan d’entraînement à mon rythme de vie et aux aléas sans culpabiliser de reporter ou annuler certaines séancesLes articles de la semaine précédant la course sont tombés à pic puisque je doutais un peu de moi et de l’issue de la course.

J’ai pu rapidement me rendre compte de mon évolution !

6. Quelles ont été tes sensations lors de la course ?

Ça a été un moment incroyable que jamais je n’aurais pensé vivre un jour ! 

On est le 2 septembre, il est 8h30, après une nuit moyennement reposante. Une poussée de stress/adrénaline devant l’arche de départ et d’un seul coup la course s’élance. Et là, c’est juste du bonheur !

Le premier km me permet de sentir que je suis capable d’aller au bout de cet objectif. Les jambes et la tête sont en phase. Les paysages sont magnifiques en bord de mer et les km défilent sans problème. Le relief est bien présent mais on gère notre allure comme prévu. On ralentit dans les côtes et on relâche dans les descentes. Au 11ème km, je me sens pousser des ailes, on accélère un peu l’allure.

L’arrivée sur Saint Malo est magnifique, on accélère encore, on en a dans les jambes et on double un bon nombre de coureurs. On finit au sprint main dans la main en 2h08’20 » soit en dessous de mon objectif !

Une journée parfaite qui me donne envie d’en faire d’autres, de battre mes records !

plan semi 2h

La délivrance de terminer la course avec l’objectif rempli !

7. Quel était ton objectif de chrono ?

Mon objectif initial était simplement de terminer le semi sans trop souffrir. Mais l’application me proposait un objectif de 2h10’30”.

Sincèrement, je me suis dit que c’était ambitieux pour quelqu’un qui n’avait jamais dépassé les 12 km en entraînement. Mais, au fur et à mesure, j’y ai cru et j’ai même secrètement espéré faire mieux.

8. Quel était ton plan d’entraînement semi-marathon 2h (nombre de séances et de semaines) ?

J’ai commencé volontairement tôt. J’ai commencé mon plan semi-marathon 2h, 4 mois avant la course, à raison de 3 séances par semaine.


« Cette expérience de la préparation d’un semi-marathon m’a montré qu’avec entraînement, détermination et une bonne dose de plaisir, on peut tout réussir ! »


9. Pourquoi as-tu choisi d’utiliser l’application FREQUENCE Running ?

J’ai entendu parlé de l’application à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux et un ami a préparé son premier semi puis son marathon avec l’application alors qu’il ne courait que très peu auparavant. Ses réussites m’ont menée vers le site de FR et les lectures des Success Stories ont fini par me convaincre d’utiliser l’appli !

10. Quel est ton prochain objectif de course ?

Cette expérience de la préparation d’un semi-marathon m’a montré qu’avec de l’entraînement, de la détermination et une bonne dose de plaisir on peut tout réussir ! Alors maintenant, tout me semble possible !

Pour commencer ça sera le Trail de la côte d’albâtre en octobre ! J’aimerais battre mes records personnels sur 10km en passant sous les 55 minutes. Au printemps, il se pourrait que je m’inscrive à mon second semi-marathon.

Et un jour peut-être que je me lancerai dans l’aventure du marathon 😉

On suivra les futures perf’ de notre chère Maiwenn sur la page des FREQUENCE Runners ! Pleins de courage pour tes futurs objectifs de RP sur 10K/semi avec FREQUENCE Running !

Télécharger l'application