En préparation avant l’effort ou en récupération après l’effort, les massages vous aident tout au long du plan d’entraînement. Fisiocrèm, expert en massage sportif, vous donne les clefs pour les réussir et les appréhender avec la bonne technique

Le massage pour le sport, simple plaisir ou réels bienfaits ?

Pendant l’effort, les muscles sont parfois durement sollicités et cela provoque des tensions ou des micro-déchirures à l’origine des fameuses courbatures ou crampes. Les massages sont réputés pour détendre l’organisme et réduire ces tensions musculaires qui le contractent.

Thérapeutiques et réconfortants, ils assouplissent les muscles, délassent le corps et procurent un bien-être unique. Particulièrement après l’effort, les massages détendent le sportif et permettent à son organisme de récupérer plus facilement. C’est un complément très efficace de la préparation sportive car il favorise une reprise plus sécurisée de l’entraînement.

Les massages dans le cadre du sport sont donc un plaisir en plus d’apporter de réels bienfaits !

Avant, pendant ou après l’effort ?

Les trois ! En effet, les sportifs de haut niveau se font souvent masser avant une compétition ou un entraînement, lors des temps de pause et à la fin de l’effort. C’est ce dernier massage qui est le plus bénéfique et que les amateurs doivent privilégier.

Avant l’effort, le massage permet de relaxer le sportif et de diminuer son trac lors de compétitions. C’est aussi un moyen de prévenir les douleurs musculaires, d’échauffer les muscles pour les préparer à l’effort.

Lors des temps de pause pendant un entraînement, le massage atténue les traumatismes musculaires et articulaires.

Enfin, à la fin d’un entraînement, le massage est important, car il assouplit les muscles, régule la circulation veineuse, draine le système sanguin afin d’éliminer les toxines accumulées pendant l’effort et permet de récupérer plus rapidement. C’est un véritable atout pour aider l’organisme à se remettre. Un bon massage et une bonne hydratation, rien de tels pour une récupération optimale !

Quel type de massage privilégié ?

Le massage sportif, Tonique et/ou relaxant, le massage sportif varie en fonction des besoins de la personne qui vient se faire masser. La particularité de ce massage ? On ne masse pas le ventre ni le cuir chevelu. On cible essentiellement le dos, les bras, les jambes, les pieds… Bref, les muscles qui travaillent le plus afin de les soulager. 

Le massage sportif pourra être utile :

  • en préparation avant l’effort, idéalement la veille

Objectif : optimiser l’échauffement à venir, mieux préparer le corps à l’effort physique et diminuer les sensations de raideurs durant l’activité sportive grâce notamment à des frictions rapides.

  • en récupération après l’effort, dans les 48 heures

Objectif : dissiper les sensations de raideurs avérées, optimiser le temps de récupération et assouplir le corps grâce au modelage qui privilégie des gestes amples et lents.

Pourquoi utiliser Fisiocrem Solugel ?

De par ses composants entièrement naturels, la crème Fisiocrèm sans parabène, ni conservateur artificiel convient parfaitement pour ce type de massage. On y retrouve ainsi les principes actifs des plantes ci-dessous :

  • L’Arnica des montagnes : permet de soulager les traumatismes, inflammations et tensions puisqu’elle a un effet analgésique et anti-inflammatoire
  • Le Millepertuis : plante vivant dans les endroits secs et ensoleillés, elle atténue les douleurs musculaires telles que les crampes ou les névralgies
  • La Calendula : possède une action antioxydante et anti-inflammatoire
  • Huile de théier australienne : plante originaire d’Australie (on l’appelle aussi l’arbre à thé) est réputée pour ses vertus antiseptiques et anti-inflammatoires

A noter que la crème Fisocrem est utilisable dans la vie de tous les jours et pour diminuer les tensions musculaires entrainées par la routine (stress, fatigue, tension,…)

Retrouvez-la sur le site www.sport-fit-shop.fr