Vous êtes nombreux à soulever la question de l’utilisation ou non de manchons de compression en course à pied. Vos conseils running des Patchs chauffants SAINT-BERNARD vous aideront à vous forger une opinion sur cet équipement de plus en plus visible aux bras et jambes des coureurs !

Saint-Bernard

La compression veineuse a de nombreuses vertus. Elle favorise le retour veineux (phénomène de la remontée du sang appauvri en oxygène du bas vers le haut du corps, pour s’en recharger), améliore l’oxygénation musculaire, libère le muscle du C02, etc.

• Elle est intéressante en cas de séquelles de lésions musculaires. Le maintien du ballant musculaire a un effet antalgique. Plus on le comprime, plus la transmission de force est facilitée.

• Attention cependant, elle peut générer une hypertension intramusculaire et solliciter le coeur de façon inappropriée. La contention peut également nuire aux échanges musculaires. Elle ne doit pas être trop comprimante. Elle doit laisser les loges musculaires (ensemble de tissus musculaires, vaisseaux sanguins et nerfs des bras et des jambes) se dilater. Il faut donc privilégier une compression sur-mesure.

Les conseils des Patchs chauffants Saint-Bernard
L’avis du kinésithérapeute :

« Un manchon inadapté peut provoquer une crampe ou des troubles nerveux des petits nerfs superficiels, très sensibles à l’ischémie (diminution de l’apport sanguin artériel à un organe). »

Ces conseils ont été élaborés par une équipe pluri-professionnelle spécialisée dans l’accompagnement des sportifs : pharmacien, kinésithérapeute et coach sportif.

Ces dispositifs médicaux sont des produits de santé réglementés qui portent, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Lire attentivement les instructions avant utilisation. Merck Médication Familiale. Février 2019.