Pas besoin d’attendre l’été pour commencer à ressentir la hausse des températures. Pour nous coureurs, chaleur n’est pas (forcément) synonyme de bonheur ! Pour éviter la surchauffe, suivez nos conseils !

5 conseils pour éviter la surchauffe

1 – Le bon moment POUR COURIR tu choisiras 

Mlb GIF - Find & Share on GIPHY

Privilégiez les moment les plus frais de la journée pour courir : tôt le matin avant d’aller au travail ou bien en soirée quand le soleil commence à disparaître. Votre séance sera d’autant plus bénéfique car vous serez plus performant ! A 27°C vous pouvez perdre jusqu’à 6% de votre allure idéale. Privilégiez également les sous-bois et les endroits ombragés qui vous apporteront un peu de fraîcheur.

2 – L’équipement adapté tu privilégieras

Mlb GIF - Find & Share on GIPHY

En matière d’équipement pour l’été, plusieurs fabricants proposent des matières techniques qui favorisent l’évacuation de la sudation et de la chaleur. Si vous n’avez pas ce genre d’équipement sous la main, utilisez des vêtements amples et légers, votre corps va se refroidir plus facilement et rester protégé du soleil. Banissez la course torse-nu qui met en avant vos abdos taillés mais rime avec coup de soleil et accroit les risques de déshydratation. Enfin n’oubliez pas l’indispensable casquette en matière technique qui protège du soleil et laisse évacuer la transpiration.

3 – L’intensité de la séance tu adapteras

Rocky GIF - Find & Share on GIPHY

En cas de forte chaleur, les muscles chauffent plus rapidement. L’échauffement peut se limiter à 15 mn de course en augmentant progressivement le rythme. Ensuite gérez l’intensité, en n’hésitant à pas à diminuer le rythme du fractionné ou du footing si le cardio commence à s’emballer, car le coeur est mise à rude épreuve pour gérer le refroidissement du corps. N’hésitez pas à permuter une séance comme le permet l’application pour faire un footing plutôt qu’un fractionné un jour de grosse chaleur. Jetez un oeil aux fonctions avancées de l’application avant de partir.

4 – T’Hydrater suffisamment tu devras

Cute GIF - Find & Share on GIPHY

N’attendez pas d’avoir soif, c’est le meilleur moyen d’attraper des crampes ! Vous pouvez vous lâcher sur la bouteille…d’eau évidemment 🙂 Rappelez-vous : 1 litre d’eau par heure de course à boire en petites gorgées toutes les 5 à 10 minutes. En cas d’effort intense (après une course par ex) on perd également des minéraux. Vous pouvez compenser les pertes de minéraux et faciliter l’absorption en buvant une boisson isotonique ou très légèrement salée. Et si vous n’avez pas de camelback ou n’aimez pas porter votre bouteille à la main, les fabricants d’équipement proposent désormais des gourdes souples à mettre à la ceinture ou fixées au poignet. Peu encombrantes et faciles à transporter.

5 – Le coup de chaleur tu éviteras

Hot GIF - Find & Share on GIPHY

Ecoutez vos sensations et adaptez votre allure. Il faut savoir s’arrêter au bon moment, un coup de chaleur peut très vite survenir dès lors que le thermomètre grimpe un peu trop. Nausées, désorientation, vertiges sont les 1ers symptômes qui doivent vous alerter. Dans ce cas là, arrêtez-vous, mettez vous à l’ombre et hydratez vous.