La Run Eco Team, les coureurs éco responsables

Courir pour un monde plus propre c’est possible, c’est d’ailleurs le slogan du projet lancé en 2016 par Nicolas Lemonnier, un nantais, à la fois Ostéo et runner écolo.

Son projet baptisé Run Eco a commencé sur Facebook par un groupe proposant à chacun de ses membres de ramasser un déchet quel qu’il soit à chaque sortie running et de se prendre en photos avec avant de le mettre à la poubelle.

« A chaque fois que je cours, je vois plein de déchets sur les chemins, routes même autour de la piste où je fais mon fractionné. C’est désolant mais en effectuant cela et en communicant là-dessus je pense que l’on peut avoir des résultats à notre échelle. Notre communication est simple, on poste sur facebook notre photo avec le ou les déchets ramassés. » explique Nicolas.

Run eco team

Le créateur de Facebook soutient le projet

Le projet a tapé dans l’œil de Marc Zuckerberg, créateur de Facebook et runner à ses heures perdues. L’américain a même envoyé une équipe de journaliste en France afin de réaliser un reportage sur Nicolas et son groupe de runners écolo.

Un sacré coup de pouce qui a permis de donner de l’ampleur au projet Run Eco en le médiatisant (+2 millions de vues tout de même). Le groupe compte aujourd’hui plus de 16 000 membres qui ramassent à chaque run un déchet.

Nous avons pu rencontrer Nicolas à l’occasion du marathon de Nantes. Il s’était donné le défi de courir les 42 km tout en ramassant des déchets !

Le nantais nous a expliqué sa démarche et sa vision de l’avenir à donner au projet. Il veut créer un label écolo pour certifier les courses les moins polluantes et également agrandir le groupe pour ramasser toujours plus de déchets.

17 tonnes de déchets par semaine

Le run écolo c’est du sérieux. C’est environ 17 tonnes de déchets qui sont ramassés un peu partout dans le monde chaque semaine.

Un run = un déchet ça nous semble facile à adopter comme habitude alors on va se lancer !

Vous aussi, vous pouvez soutenir la Run Eco Team et organiser vos propres Eco Run en rejoignant le groupe ici.