Cette épreuve est jeune puisque ce n’est que la 10ème édition et pourtant elle affiche complet. Avec près de 7000 finishers en solo, c’est le 3ème des marathons français en termes de participants, juste derrière le médoc et l’indétrônable Marathon de Paris. Et pourtant grâce à une ligne de départ extrêmement large et des premiers kilomètres sans aucun virage, les plus de 10 000 coureurs au départ en incluant les relais et marathon duo, n’ont aucun mal à s’élancer et plébiscitent l’organisation.

Départ du marathon Nice-Cannes


95% des 42km195 se trouvent en bord de mer, en débutant par l’intégralité de la Promenade des Anglais à Nice.


Ce succès lui permet d’en faire un évènement majeur sportif niçois aux côtés du mythique Ironman de Nice qui attire de nombreux triathlètes chaque début d’été.  Le parcours exceptionnel attire de nombreux étrangers et des coureurs des quatre coins de la France. 95% des 42km195 se trouvent en bord de mer, en débutant par l’intégralité de la Promenade des Anglais à Nice. Il est marqué par les symboles touristique de la Côte d’Azur : les participants passent au départ devant Le Negresco de Nice et l’arrivée s’effectue devant Le Carlton de Cannes, deux palaces emblématiques de la Côte d’Azur.

Parcours du marathon Nice-Cannes

Avant d’arriver sur la croisette, il faudra longer la Méditerranée et passer par les villes côtières des Alpes-Maritimes : Saint Laurent du Var, Cagnes sur mer, Antibes Juans les pins, Villeneuve-Loubet, Vallauris Golfe Juan.

Le début novembre est généralement propice à la performance avec des températures idéales pour courir, mais parfois un vent persistant. Heureusement le parcours et globalement très plat, avec moins 200 de D+ .


Attention tout de même à la bosse du Cap d’Antibe au 34ème km


Attention tout de même à la bosse du Cap d’Antibe au 34ème km, elle peut faire souffrir ceux qui auront déjà pris un rythme trop élevé. Il faut arriver avec quelques réserves dans les cuisses sous peine de subir la montée.

Si le record date de 2011, sur un chrono de 2h08min40s réalisé par l’éthiopien Te Amé Shumye, l’objectif est probablement plus modeste pour la plupart des participants 🙂 La préparation idéale est évidemment un plan d’entraînement marathon personnalisé de FREQUENCE running. Que vous choisissiez 2, 3 ou 4 séances  hebdomadaires, c’est le meilleur moyen d’arriver fin prêt sur la ligne de départ azuréenne.